Coconstruction et travail gratuit : les femmes invisibles dans les initiatives communautaires à Montréal

Résumé : "La « coconstruction », souvent citée comme une innovation du modèle québécois, réfère à un répertoire d'expériences impliquant le partage des ressources et du pouvoir dans l'élaboration des politiques entre les pouvoirs publics et les organismes communautaires. Or, il existe des biais de genre dans la mise en œuvre de cette « coconstruction » qui permettent aux milieux d'innover socialement. Adaptée d'un article publié dans la Revue des politiques sociales et familiales, cette bande dessinée met en images la mise en œuvre de cette « coconstruction » dans un quartier populaire de Montréal (Québec). Elle s'appuie sur un travail ethnographique réalisé en 2017-2018, combinant des entretiens semi-dirigés avec des salariées des organismes communautaires intervenant auprès des enfants et des familles ainsi que des observations participantes dans les rencontres de concertation locale. L'objectif est de réfléchir au partage des responsabilités sociales, dans un contexte où une majorité de femmes, intervenantes, bénévoles et stagiaires, sont investies. En interrogeant l'usage du concept de « coconstruction », cette bande dessinée rend visibles le travail d'actrices du terrain et la dimension genrée de son organisation, qui sont des éléments encore peu documentés dans la littérature en travail social." A retrouver ici : https://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/20630

"Filières & ESS - Le rôle des collectivités dans l...
Dispositif Quartier zéro déchet.
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 2 mars 2024
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://esstransmission.fr/

ESStransmission

Saint Pierre en Martinique
esstransmission.asso@gmail.com